Les jardins à la française de Chambord : A ne pas manquer !

Les jardins à la française sont de retour à Chambord depuis le dimanche 19 mars, jour de leur inauguration !

Les jardins à la française ou comment rendre encore plus inoubliable la visite du château de Chambord

Alors qu’ils avaient été laissés à l’abandon dans les années 70, les jardins à la française ont enfin retrouvé leur place sur les terrasses imaginées par Louis XIV devant le château de Chambord. Après des années de réflexion, des mois de travaux, et 600 arbres, 800 arbustes, 200 rosiers, 15 250 plantes pour les bordures, ou encore 18 874 m² de pelouses plantés, les jardins à la française de Chambord sont de nouveau accessibles au public pour notre plus grande joie et ce depuis le 20 avril. Chambord étant déjà un des incontournables des châteaux de la Loire, il offre aujourd’hui un nouveau décor à absolument ne pas manquer. Ce qui est bien à Chambord, c’est qu’il est possible de faire le tour du château et de son canal en vélo de quoi admirer le château et ses nouveaux jardins sous toutes les coutures !

Notre avis sur les jardins

Les jardins à la française de Chambord sont remarquables ! Premièrement, ils donnent accès à une partie du château jusqu’alors inaccessible au public. Ensuite cela nous permet d’avoir une nouvelle perspective du château de Chambord et de son canal. Lorsque tous les arbres auront leurs feuilles, que tout aura bien poussé, le spectacle sera vraiment époustouflant ! Mais c’est surtout depuis les terrasses du château, au tout dernier étage que leur vue est la plus jolie puisque nous les voyons ainsi de haut et en totalité !

Si votre envie de vélo vous pousse jusqu’à Chambord, n’hésitez pas, arrêtez vous et visitez le château et ses nouveaux jardins !

Profitez de nos séjours à vélo en marguerite (sans jeu de mots !) ou en itinérance pour venir découvrir ou redécouvrir le château de Chambord !

En bonus : la vidéo de l’avancée des travaux en images !

A propos de l'auteur

client-photo-1
Claire

Commentaires

Laisser un commentaire